baigner à la mer
10 août 2020

5 mesures de sécurité pour se baigner tranquillement à la mer

Par Les-Tendances.com

La canicule s’installe à petit feu sur le sud-méditerranéen et les vagues de nordistes déferlent de Saint Tropez à Argelès. Face à l’euphorie grandissante et la simple envie de se baigner, les vacanciers manquent cruellement de réflexes et ne respectent pas toujours les règles de sécurité.

Alors pour ceux qui auront le plaisir de lire ce petit bréviaire de recommandations, sachez que la liste qui va suivre n’a aucunement pour but de vous ennuyer. Elles visent à ce que vous optimisiez au mieux vos moments de détente et que vous puissiez vous éclater jusqu’au bout de la nuit. 

  1. Évitez de s’exposer au soleil après le repas

Dans le midi de la France, les locaux respectent scrupuleusement cet ordre. Cependant, bien à l’ombre, le choix est vite fait. C’est soi le moment de jouer à la pétanque ou tout simplement de profiter de la sieste. En effet, entre 14 heures et 16 heures, c’est l’heure où la chaleur culmine au zénith. Donc le meilleur moyen de se rafraîchir et faire bronzette tranquillement, c’est d’y aller aux alentours de 16h30 quand le repas est bien descendu.

Ceci afin d’éviter toute insolation ainsi que les risques de noyades qui sont en nette augmentation à cause des malaises et de la consommation excessive d’alcool.

  1. S’hydrater en continu à l’eau de source

En effet, le soleil continue de taper et le mercure monte. Cependant, l’euphorie vous fait oublier les effets de la sudation ainsi que l’effet rafraîchissant de l’eau de mer sur le corps. Pensez donc à placer quelques bouteilles d’eau au cœur d’une glacière avant de vous rendre sur le lieu de baignade.

Sans exagération, trois à quatre bouteilles d’un litre cinq devraient largement faire l’affaire. La soif en continue exercée par l’action du sel de mer ainsi que la déshydratation dû à la persistance du soleil sur le corps vous permettront de maintenir une température corporelle stable.

  1. L’usage de la crème solaire : un « must have » pour éviter de rôtir au soleil

En période de canicule, peu importe les comportements, la majorité des vacanciers trouvent toujours bon le fait de se baigner au lieu de rester au calme devant le ventilateur avec une bonne boisson glacée à la main.

Cependant, même pour les peaux méditerranéennes, le spray ou la crème anti UV restent la norme. Non seulement, elle permet d’éviter les effets néfastes des coups de soleil qui pour les peaux les plus blanches peuvent parfois occasionner des brûlures au second degré. Mais elles protègent la barrière hydrolipidique de la peau en la nourrissant contre l’action du sel.

Les plus courageux pourront utiliser le fameux macérât huileux de monoï de Tahiti qui hydrate la peau et permet aussi de conforter l’action du bronzage et l’effet peau dorée.

  1. Éviter à tout prix de s’assoupir sur la serviette de bain par fortes chaleurs

Cette tendance est devenue trop commune lorsque le mercure monte en flèche. En effet, la sensation de tête lourde ou qui chauffe au soleil donne envie de se reposer à l’ombre du parasol.

Pourtant, l’envie de s’endormir n’est jamais bien loin et la meilleure démarche à suivre dans cette situation consiste à remballer serviette et revenir vite fait au camping ou à la location de vacances.

Effectivement, ce cas de figure typique représente une part considérable des débuts d’insolation que personne ne sent arriver.

  1. En dernier lieu, veillez à respecter un maximum les gestes barrières

Le Covid s’invite facilement dans les gorges de chacun. Et à l’heure où cet article est écrit, la Côte d’Azur représente l’une des zones géographiques où l’explosion des clusters est observée par les autorités sanitaires. Sans vouloir vous gâcher le plaisir des vacances, il est certain que le port du masque est ridicule sur le sable.

Néanmoins, pensez tout de même à respecter une petite distance d’un mètre avec les inconnus même pour se baigner. Et qui sait, peut-être, pourrions-nous continuer à se détendre sur les plages paradisiaques de Punta Cana d’ici quelques mois.