Aller au contenu

Ce qu’il faut savoir sur le métier d’étancheur

metier etancheur

Si on ne vous donne aucun contexte, vous auriez bien du mal à deviner à quoi correspond le métier d’étancheur. On vous donne un indice : cela a un rapport avec la toiture. Vous ne voyez toujours pas ? Eh bien, il s’agit tout simplement de la personne qui est chargée d’assurer l’étanchéité des bâtiments, principalement depuis le toit. Dans cet article, nous allons revenir sur quelques points importants à avoir en tête si ce métier vous intéresse !

L’étancheur intervient à la fin lors d’une construction neuve

Lorsqu’on construit une maison neuve, il faut d’abord réaliser ce qu’on appelle le “gros œuvre”. Cela correspond à tous les travaux qui concernent la structure du bâtiment, c’est-à-dire la mise en place de la charpente et des murs. Notre étancheur (que l’on appelle aussi “étanchéiste”) a un peu le rôle de “finisseur” puisqu’il vient parfaire ce qui a déjà été érigé et construit. Bien sûr, cela concerne uniquement les parois exposées à l’humidité comme la terrasse et les balcons si on excepte le toit.

L’étancheur doit être capable de sélectionner les isolants les plus adaptés

Un étancheur, qu’il soit à son compte ou qu’il travaille pour un grand groupe, se doit de bien connaître les différents types d’isolants : laine minérale, bitume, verre cellulaire… En effet, comme il doit s’occuper de surfaces variées, les toits n’étant pas toujours construits avec les mêmes matériaux, c’est à lui de s’adapter en fonction des circonstances. C’est pour cela qu’il possède tout de même une certaine responsabilité bien que son travail soit principalement de la finition.

A lire aussi :   4 critères pour pouvoir emprunter sans avoir de CDI

Pourquoi est-il important de bien isoler sa maison ?

Il est important de bien isoler une maison pour plusieurs raisons.

  • Tout d’abord, c’est une obligation légale selon la réglementation thermique en vigueur en France depuis le 1er janvier 2022, la RE 2020 remplaçant la RT2012.
  • Ensuite, une bonne isolation thermique permet de limiter les pertes de chaleur et ainsi de réduire les besoins en chauffage. Cela permet de réaliser des économies d’énergie et de réduire la facture énergétique.
  • Enfin, l’isolation d’une maison permet d’éviter les variations de température au cours de la journée, de faire des économies de chauffage et de climatisation, de diminuer la consommation d’énergie et de diminuer son empreinte écologique.

Les variations de température dans une maison peuvent causer plusieurs risques pour la santé et le confort des occupants.

Tout d’abord, des variations importantes de température peuvent causer des problèmes de santé tels que des maux de tête, des douleurs articulaires, de la fatigue et de l’irritabilité.Des températures extrêmes, comme des températures trop chaudes en été ou trop froides en hiver, peuvent causer des problèmes de santé plus graves tels que des insuffisances cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux et des insuffisances respiratoires.
En outre, des variations de température peuvent causer de l’inconfort pour les occupants de la maison, rendant difficile de se concentrer ou de dormir.

Enfin, les variations de températures peuvent causer des dommages aux bâtiments, tels que des fissures dans les murs ou des infiltrations d’eau.

Comment devient-on étancheur ?

Pour devenir étancheur, il existe plusieurs voies de formation possibles.

A lire aussi :   Silver économie : 5 startups innovantes à suivre !

La première voie est celle de la formation professionnelle continue, qui permet d’acquérir les compétences nécessaires pour exercer le métier d’étancheur grâce à des cours et des stages pratiques. Ces formations sont généralement dispensées par des centres de formation professionnelle ou des entreprises du bâtiment.

La deuxième voie est celle des CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle) et des BAC PRO (Baccalauréat Professionnel) en couverture et étanchéité. Ces formations permettent d’acquérir les compétences techniques nécessaires pour exercer le métier d’étancheur tout en obtenant un diplôme reconnu par l’Etat.

Il existe aussi des formations dans les écoles d’apprentissages en alternance, cela permet de combiner des cours théoriques et une expérience professionnelle en entreprise.
Certaines entreprises proposent des formations interne pour les employés qui souhaitent évoluer dans le métier d’étancheur.

Il est important de noter que pour toutes ces voies de formation, il est généralement nécessaire d’avoir un bon niveau de français, une bonne condition physique et des qualités comme l’esprit d’équipe, le sens de l’organisation et la capacité à travailler en hauteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *