chirurgie-main-urgence
25 mars 2022

Plaies, fractures, morsures : SOS Mains 93, un service d’urgences de la main

Par Les-Tendances.com

Localisé à Bagnolet, le Centre SOS Mains 93 de la Clinique Floréal veille sur les habitants de tout l’Est Parisien. Cette structure médicale, composée de chirurgiens réputés, s’avère extrêmement utile en cas d’urgences médicales pour fournir une réponse de proximité.

En France, près de 1,5 million de personnes se blesse aux mains chaque année. Un chiffre impressionnant qui, pourtant, cache mal le manque de structure adaptée en région parisienne et plus particulièrement dans l’Est de Paris. Difficulté qui s’est encore renforcée avec l’épidémie de Covid-19.

Des mains fragiles

C’est donc avec un intérêt évident que les habitants de la région constatent le développement d’un Centre SOS Mains à Bagnolet, répondant aux patients de l’Est Parisien, de Seine-Saint-Denis et des départements limitrophes, en partenariat avec les urgences de nombreux hôpitaux du secteur.

« Je me suis sectionné trois doigts en fermant violemment une porte, témoigne Éric, père de famille vivant à Pantin. Après avoir appelé les pompiers, et alors que j’étais sous le choc, je me suis retrouvé en quelques instants auprès des chirurgiens du Centre SOS Mains 93, poursuit-il. Après quelques heures en salle d’opération, j’ai pu retrouver la motricité de mes doigts en reprendre une vie normale après quelques mois de rééducation. J’ai la chance de vivre à proximité d’un tel service, conclut-il encore émut par cette terrible expérience. »

De tel centre sont encore trop rare, même en région parisienne qui est considéré par les autorités sanitaires comme un désert médical. Alors, lorsque des victimes se blessent à la main ou à un membre du haut du corps (coude, poignet, bras, etc.), les professionnels de santé spécialisés en urgence sont satisfaits de pouvoir disposer d’un tel service à proximité.

Et les blessures sont légion : accident du travail, sur la voie publique, ou encore domestique. Les mains sont, lors d’accident, utilisées instinctivement pour se protéger, et donc plus susceptible d’être atteintes.

Du bricoleur qui se rate à la mère de famille qui se sectionne en ouvrant une boîte de conserve, les chirurgiens prennent en charge des accidents de tous types. Mais pas que. Avec l’arrivée du Printemps, des infections sévères de jardiniers dû aux piqûres de rosiers, ou aux morsures d’animaux.

Quand consulter les urgences de la main ?

Le premier réflexe, lors d’un accident, est d’appeler les secours. Mais souvent, la victime hésite à y avoir recours, estimant qu’il ne s’agit pas d’une urgence vitale. Alors, en cas de doute, le Centre SOS Mains 93 accueille les patients, même sans rendez-vous. Utile pour obtenir un avis médical en cas de gonflement, de rougeur ou de douleur.

Tous les membres du haut du corps

Bien que dénommé Centre de la Main, les chirurgiens sont spécialisés pour tous les membres du haut du corps : la main, le poignet, le coude et l’épaule. Car souvent, une pathologie aura des conséquences sur l’ensemble des membres supérieurs.

Le Label SOS Mains, gage de qualité

Depuis plusieurs années, le Centre dispose de la labellisation SOS Mains, décernée par la Fédération des Services d’Urgences de la main. Parmi ses critères, l’accueil 24h/24 et 7j/7. Seuls quelques services de chirurgie disposent de ce label en région parisienne, répondant à une véritable demande et garantissant des gages de qualité, aussi bien médicale que pour l’accueil des patients. Et ceux-ci sont reçus au sein de la Clinique Floréal, situé à Bagnolet depuis de nombreuses années.

Des urgences, mais pas uniquement

En effet, les pathologies de la main et des membres du haut du corps sont nombreuses et souvent handicapantes au quotidien : tendinite, arthrose, entorse, panaris, polyarthrite, etc. Autant de situations qui peuvent être traitées par les chirurgiens du Centre de la Mains 93, dans le cadre d’un parcours débutant généralement après une consultation chez son médecin généraliste. Et encore une fois, ce service de chirurgie répond à un véritable enjeu de Santé Publique dans l’Est Parisien.